Des remèdes naturels contre les crampes.

Les crampes surviennent soudainement et provoquent une douleur vive et très inconfortable. Comment prévenir et soulager ce trouble ? Les crampes peuvent être dues à une carence en potassium et en magnésium. L’apparition de crampes peut être fréquente chez les personnes prédisposées, notamment en été, en raison des températures élevées (crampes de chaleur) et pendant la grossesse.

Les sportifs, mais aussi ceux qui ne pratiquent pas de sport ou d’activité physique, peuvent en souffrir. Les crampes apparaissent aussi bien le jour que la nuit. Comment intervenir et que faire pour les prévenir ? Voici quelques conseils utiles.

1) Aliments utiles.

Votre alimentation ne doit jamais manquer d’un apport équilibré en magnésium, potassium et calcium. Les aliments recommandés pour prévenir les crampes sont les bananes, les légumes à feuilles vertes, les œufs et les yaourts. Les légumineuses et le germe de blé sont d’autres aliments utiles. Les légumes préférés sont le brocoli, la roquette, les épinards et le chou de Milan. De faibles niveaux de magnésium, de potassium et de calcium peuvent être parmi les causes des crampes nocturnes. Un apport adéquat en calcium et en magnésium est utile pour résoudre les crampes, même pendant la grossesse.

2) Hydratation.

L’une des causes des crampes est la déshydratation. C’est pourquoi il est important de maintenir votre corps hydraté, notamment en buvant de l’eau et des boissons saines, comme les tisanes. Ces conseils sont valables aussi bien pour les sportifs que pour les personnes qui souffrent de crampes, même si elles ne pratiquent pas de sport. Pour lutter contre la soif, il vaut mieux éviter les boissons gazeuses et sucrées, et privilégier les jus de fruits fraîchement pressés, l’eau simple ou l’eau et le citron. Parmi les boissons à éviter, on trouve le café, tandis que le jus d’orange est utile en raison de sa teneur naturelle en potassium.

3) Passiflore.

La passiflore est considérée comme un remède naturel bénéfique pour calmer les crampes et les spasmes musculaires. En fait, il a une action relaxante sur les muscles. Si les crampes sont nocturnes, la passiflore aide à mieux dormir. Il contribue également à réduire la pression sanguine. Vous pouvez acheter de la passiflore séchée dans les herboristeries, car elle convient à la préparation de tisanes bénéfiques.

4) Romarin.

Parmi les herbes aromatiques et médicinales que beaucoup d’entre vous ont toujours à portée de main dans la cuisine figure le romarin. Le romarin est considéré comme un remède naturel utile pour prévenir les crampes musculaires, soulager les douleurs articulaires et améliorer la digestion. Essayez de l’utiliser plus souvent comme condiment dans la cuisine.

5) Huiles essentielles.

Les huiles essentielles utiles pour soulager la douleur causée par les crampes comprennent l’huile essentielle de lavande et l’huile essentielle de romarin. Vous pouvez utiliser deux ou trois gouttes de ces huiles pour masser la zone douloureuse, après les avoir diluées dans de petites quantités d’une huile végétale de base, comme l’huile d’olive extra vierge ou l’huile d’amande douce.

6) Mauve.

Pour traiter les crampes musculaires soudaines, il peut être utile d’utiliser une infusion de mauve. Vous pouvez préparer une infusion normale à partir de la mauve achetée à l’herboristerie, ou une décoction, en faisant mijoter pendant quelques minutes une poignée de feuilles de mauve fraîches. Laissez-le refroidir et appliquez la compresse sur la zone douloureuse à l’aide d’une gaze.

7) Camomille.

Les fleurs de camomille sont utilisées pour préparer la boisson la plus relaxante qui soit. La camomille est utile pour soulager et prévenir les crampes musculaires, aussi bien sous forme de tisane normale à boire que sous forme d’infusion à utiliser chaude ou froide sur les zones douloureuses. Vous pouvez également préparer une huile de camomille, en laissant infuser pendant une semaine une poignée de fleurs fraîches dans une bouteille d’huile d’olive extra vierge. Vous pouvez ensuite filtrer l’huile et l’utiliser pour des massages en cas de crampes.

8) Massages.

Quant aux massages, vous pouvez intervenir immédiatement sur la partie touchée par la douleur, afin d’essayer de la soulager. L’homéopathie suggère le massage comme premier remède à utiliser contre les crampes. Vous devrez masser le muscle affecté par la crampe avec vos pouces, en partant de l’intérieur vers l’extérieur. Ce massage permet de détendre les muscles endoloris.

9) Huile de noix de coco et poivre de cayenne.

Parmi les remèdes naturels utiles pour lutter contre les crampes figurent l’huile de coco et le poivre de Cayenne. Faites fondre l’huile de coco au bain-marie, au cas où elle se serait solidifiée à cause des basses températures, et ajoutez une pincée de poivre de Cayenne. Laissez refroidir, conservez dans un bocal en verre et utilisez ce remède pour masser les muscles lorsque les crampes apparaissent ou en prévention, même une fois par jour, dans les périodes où les crampes sont fréquentes.

10) Moutarde.

La médecine ayurvédique suggère d’utiliser des graines de moutarde claires ou foncées comme remède naturel contre les crampes. Vous devrez verser une poignée de graines de moutarde (la même quantité que celle qui pourrait être contenue dans un sachet de thé) dans une bassine dans laquelle vous immergerez les parties du corps affectées par les crampes (par exemple les jambes et les mollets). Continuez le bain de pieds à la moutarde pendant au moins 20 minutes ou jusqu’à ce que les crampes disparaissent.