Le Carmel reprend vie côté solidaire

D’un lieu de retraite, l’ancien Carmel de Condom est aujourd’hui un lieu de vie pour retraités, mais pas que ; adultes en réinsertion et touristes cohabitent simplement depuis le mois de juillet dans le cadre exceptionnel de 2500 m² de bâtiments et 3 ha de terrain.

En plein coeur du Gers, le site est hors norme et le projet porté par l’association des Amis de l’ancien Carmel de Condom l’est tout autant. Ni maison de retraite, ni chambre d’hôte difficile de définir l’offre innovante développée par Thomas Sorrentino, le directeur du site qui est passé du jour au lendemain de la vie parisienne à la campagne gersoise : « L’idée est venue d’Olivier Laffon, un promoteur immobilier renommé qui soutient depuis quelques années des actions sanitaires et sociales. Il souhaitait créer un lieu où pourraient se rencontrer et échanger des personnes isolées (personnes âgées, chômeurs etc..) et cohabiter en toute simplicité. »

Une retraité s’est installée depuis quelques semaines déjà au Carmel et ne retournerait pour rien au monde dans son ancienne maison de retraite traditionnelle. Aujourd’hui, elle partage presque tous ses repas « à la cantine » avec une joyeuse tablée, composée ce jour-là d’un couple de touristes Canadiens, d’un artiste-peintre et des travailleurs du Carmel. Produits locaux issus directement du potager bio, diversité, solidarité, liens inter-générationnels, ici ces mots ne sont pas qu’un concept, c’est un véritable mode de vie.

Quelques adultes en insertion travaillent à la rénovation écologique du Carmel. Mais pas de formalisme ni de lourde gestion administrative, car pour l’instant, le projet d’insertion de l’association est toujours en cours d’élaboration, « pour le moment, on traite au cas par cas, il n’y a pas de durée d’accueil, ni de projet fixe, mais on est en relation avec Emmaüs pour pouvoir accueillir, à terme, des compagnons. »

En savoir plus sur l’offre pour les publics des associations du monde sanitaire et social pour des vacances, des séjours de rupture, et des séjours d’insertion accompagnés.

Le lieu est également ouvert sur la vie sociale et culturelle locale et met gratuitement à disposition une salle pour les associations, conférences, concerts… « avec pour unique condition que les animations soient accessibles et l’échange avec les résidents du Carmel », insiste Thomas Sarrentino. Ouvert depuis juillet, le Carmel prévoit d’ouvrir l’été prochain une vingtaine de chambres supplémentaires pour les pèlerins et touristes à la recherche d’un lieu de séjour différent.

Infos pratiques :
- Pour les retraités : Le coût du gîte et du couvert est à partir de 550€ par mois une fois les allocations déduites, mais le loyer est calculé en fonction des ressources de chacun. Cependant, le Carmel n’est pas une maison de retraite et ne peut pas accueillir des personnes dépendantes.

- Pour les publics des associations du monde sanitaire et social pour des vacances, des séjours de rupture, et des séjours d’insertion accompagnés

- Pour les visiteurs de passage : un séjour alternatif et solidaire à

partir de 30 euros par jour, avec la possibilité de choisir à l’avance le type d’activité souhaité (agriculture, jardin, bâtiment, cuisine, peinture, sculpture…)

- Adresse : 35 avenue Victor Hugo, 32100 Condom Tél : +33 (0)5 62294156 ou +33(0)6 77 46 49 19 Email : contact@lanciencarmel.com

 

Plan du site