Se qu’il faut absolument voir à Nantes

Se qu’il faut absolument voir à Nantes

Les plus beaux jardins, parcs, musées, châteaux et cathédrales, dans Le Voyageur Heureux nous avons la meilleure sélection de ce qu’il faut voir à Nantes. Cette ville est située dans l’ouest de la France, sur les rives de la Loire. Nantes compte environ 900 000 habitants et a une superficie de 65,19 kilomètres carrés. La ville française est située à 55 kilomètres de l’océan.

Historiquement, et grâce à ses conditions géographiques, la ville a été un lieu d’échanges et de commerce. Aujourd’hui, cette condition n’a pas changé. La ville a été le principal port de France pendant de nombreuses années. Une grande partie de cet âge d’or subsiste dans ses rues et dans le reste de son architecture, comme nous allons le voir dans cette sélection de ce qu’il faut voir à Nantes. Rejoignez-nous !

Que voir à Nantes : 10 lieux à ne pas manquer

1. château des ducs de Bretagne

Le Château des Ducs de Bretagne se dresse harmonieusement sur la rive droite de la Loire. Ancienne forteresse médiévale, ce bâtiment sert aujourd’hui de palais ducal et de musée. Bien que le château ait été la propriété des ducs de Bretagne du XIIIe au XVe siècle, il a été classé monument historique en 1840 et est ensuite devenu propriété communale. Cela signifie qu’aujourd’hui, il abrite également le musée de la résidence royale, qui est utilisé pour diverses expositions et visites touristiques.

La construction de l’actuel château des ducs a commencé en 1207, mais elle a été achevée un siècle plus tard. Il a également fait l’objet de plusieurs reconstructions et restaurations. Les différentes périodes qu’a connues Nantes ont été marquées dans l’architecture du bâtiment, qui lui a laissé un style gothique, mais aussi Renaissance. Au cours de votre visite, vous pourrez faire connaissance avec le bâtiment lui-même, le musée d’histoire urbaine et les différentes expositions temporaires qu’abrite ce qui est aujourd’hui un centre culturel.

2. les machines de l’île

Les amoureux de la traction mécanique vont adorer cette deuxième sélection de choses à voir à Nantes. Il s’agit des Machines de l’île de Nantes, un vaste ensemble d’animaux mécaniques conçus pour être non seulement une attraction, mais aussi une exposition ambulante d’art et de culture. C’est tout un bestiaire de machines. Il s’agit de grands animaux mobiles que les visiteurs peuvent à la fois chevaucher et manipuler.

L’attraction la plus visitée est le Big ELEPHANT, une machine imitant un éléphant, haute de 12 mètres, qui transporte des passagers sur son dos. Jusqu’à 49 passagers peuvent s’y rendre, répartis sur l’éléphant mécanique de 8 mètres de large. Et ce n’est pas seulement 5 minutes, mais la promenade dure 45 minutes. Cette attraction rend les visiteurs fous, elle est très vivante : elle marche fort et lourdement, bouge ses oreilles et pulvérise de l’eau. Les autres attractions les plus visitées sont les mondes marins et l’arbre aux hérons. Vous ne trouverez rien de tel que ce parc ailleurs, c’est donc une visite incontournable à Nantes. Ne le manquez pas !

3. jardin des plantes de Nantes

Vous aimez les plantes, les herbiers et les jardins botaniques ? Puis, lorsque vous passez par cette ville française, vous devez visiter le Jardin des Plantes à Nantes. L’histoire du jardin remonte à 1687, date à laquelle un jardin botanique appelé “Jardin des apothicaires” y a été créé. Il a été le jardin royal pendant près de deux siècles, mais ce n’est qu’en 1829 qu’il est devenu un jardin public.

Le jardin paysager s’étend sur un peu plus de 73 000 mètres carrés. Des cascades, des sculptures, des plans d’eau, un lac et un petit monticule artificiel font partie de son architecture. À l’intérieur, vous trouverez plus de 11 000 espèces d’arbres et de fleurs, ainsi que des serres avec des espèces étrangères. Le jardin est situé au centre ville, en face de la gare SNCF. Vous serez peut-être intéressé de savoir que l’entrée des serres est gratuite. 

4. Cathédrale de Nantes

S’il s’agit de faire le tour des cathédrales de France, la cathédrale de Nantes ne manquerait pas aux arrêts. La cathédrale de Nantes a commencé sa construction en 1434 sur les vestiges de la cathédrale romane de la ville. A partir de ce moment, il acquiert son style gothique et ajoute à sa profonde valeur architecturale. Bien que l’achèvement de la cathédrale ait pris 457 ans (jusqu’en 1891), les experts en architecture soulignent la cohérence de la construction de l’édifice.

Aujourd’hui, elle est classée monument historique de France. En plus de contempler son extérieur, de nombreux visiteurs vont voir les sarcophages, les statues et les vitraux qui abritent la cathédrale. Les Nantais se souviennent du violent incendie qui s’est déclaré dans l’une des tours de la cathédrale en 1972. Vous pouvez visiter la cathédrale après avoir passé le château des ducs, car les deux bâtiments sont très proches l’un de l’autre.

5. Musée des Beaux-Arts de Nantes

Vous ne pouvez pas vous promener dans une ville à la tradition artistique sans visiter son musée des beaux-arts. L’histoire du musée remonte au décret de Napoléon Bonaparte ordonnant la création du musée des Beaux-Arts. Parfois, la ville est visitée uniquement pour rencontrer certaines des œuvres hébergées par le musée.

Vous y trouverez des peintures de Delacroix, Coubert, Kandinsky, Monet, Georges de La Tour, parmi les artistes les plus connus. L’œuvre la plus visitée est sans doute le tableau de Gustave Coubert : Les tamis à blé. Bien entendu, le visiteur y trouvera une collection complète de peintures allant du XIIe au XXIe siècle. Nous vous recommandons également de contempler la structure même où se trouve le musée, c’est-à-dire le Palais des Beaux-Arts de la ville.

6. Musée d’histoire naturelle

Nous continuons avec les musées dans ce Que voir à Nantes. En tant que ville dédiée à la culture, Nantes ne pouvait se passer d’un bon musée d’histoire naturelle. Vous y trouverez des collections divertissantes et importantes de minéraux, de paléontologie, de zoologie et d’ethnographie de Nantes et du monde. Les collections du musée ont toute leur rigueur scientifique, mais cela ne les a pas empêchés de monter une bonne exposition qui plaît aux enfants et aux adultes.

L’une des pièces qui attirent le plus les visiteurs sont les squelettes de baleine monumentaux. Le musée attire également l’attention sur les espèces vivantes et exotiques de vipères. Ici, vous devriez également apprécier le bâtiment où se trouve le musée. C’était autrefois le Palacio de la MONEDA, et après quelques rénovations mineures, il est devenu le musée naturel d’aujourd’hui.

7. Mémorial pour l’abolition de l’esclavage

Mais que fait un mémorial de l’abolition de l’esclavage en plein Nantes ? Eh bien, si vous ne le saviez pas, cette ville était l’un des principaux ports d’esclaves en Europe, et le principal en France. C’est pourquoi, en 1998, 150 ans après l’abolition de l’esclavage, la ville a décidé de réaliser un monument pour commémorer cet événement précieux de l’histoire de l’humanité.

Au XVIIIe siècle, Nantes vivait autour de ce commerce. Et pendant de nombreuses décennies après l’abolition de cette forme atroce de commerce, la ville a gardé le silence. Mais pour ne pas taire ce crime de la mémoire collective, le mémorial a été construit et rendu public. Le site est situé sur le fleuve Loire, et le parcours fait environ 7 000 mètres de long, avec plus de 2 000 objets utilisés sur les navires négriers.

8. Parc du Grand-BLOTTEREAU

Que voir à Nantes ? Le Parc du Grand BLOTTEREAU qui abrite plusieurs serres tropicales, des espaces verts, des installations sportives, un château et de nouveaux habitats rappelant les cinq continents. Le parc était, au Moyen Âge, un fief féodal. Le château date du XVIIIe siècle et sa construction a été payée par le directeur de la Compagnie des Indes. Même au moment de l’occupation, les Allemands ont construit un bunker à proximité.

Si vous visitez Nantes pendant plusieurs jours, vous pouvez passer une journée entière dans le parc : faites de l’exercice, promenez-vous dans les différents jardins et serres, pique-niquez et regardez le coucher du soleil. N’oubliez pas qu’il existe plusieurs terrains de football, de tennis, de basket-ball et de handball. Si vous y allez pour quelques jours, vous pouvez passer quelques heures dans le château et le jardin coréen.

9. Basilique de Saint-Nicolas

Un arrêt de plus pour les voyageurs qui aiment l’architecture : la basilique Saint-Nicolas de Nantes a été construite à l’origine entre les 11e et 12e siècles. Le temple a aujourd’hui un style néo-gothique car il a subi plusieurs rénovations au cours de l’histoire.

Le plus important d’entre eux est celui construit au XIXe siècle par le père Félix Fournier et l’architecte Jean Baptiste Lassus. À cette époque, Nantes avait connu une grande croissance de sa population, en particulier dans le centre de la ville, si bien que la décision fut prise de construire une nouvelle église.

Il est intéressant de voir dans les portiques, les colonnes et sa tour, comment la croissance de la population affecte également l’architecture. Si vous décidez de la visiter, sachez que la basilique se trouve près du château des ducs de Bretagne, au 5 rue Affre. Venez et voyez par vous-même !

10. Parc de la Gaudinière

Nous ne pouvions pas terminer ce quoi voir à Nantes sans parler du parc Gaudinière. C’est un espace naturel de 13 hectares environ. Dans l’ancien parc, représentatif pour les habitants, on trouve plusieurs espèces d’arbres et de fleurs : camélias, séquoia, rhododendrons, parmi les plus importants.

En plus de l’environnement naturel, vous pouvez profiter de la rocaille et de la zone des arbres artificiels. Si vous venez avec des enfants, vous pourrez également profiter de l’aire de jeux ou du plan d’eau. Ne manquez pas ce lieu si vous voulez faire une pause : rappelez-vous qu’il se trouve à l’entrée de Nantes, près d’Orvault.