« Le Master me donne de nouvelles clés pour décrypter l´Economie »

Agnès Gaignux est une élève du Master d´Économie Sociale et Solidaire. Elle provient du secteur de la communication et cherche à se renouveler professionnellement et à élargir ses contacts.

 

T´E. Pourquoi suivez-vous le Master ?

J´ai travaillé dans le secteur de la presse. La situation actuelle du secteur est très négative. J´ai décidé faire le Master pour un recyclage professionnel.

T´E. Quels sont les enseignements que vous avez trouvé dans le Master ?

J´y ai trouvé l´opportunité d’avoir une nouvelle vision de l´économie. Dans une période de crise, il est nécessaire de trouver de nouvelles façon de travailler. L´économie sociale est une bonne voie pour combattre les difficultés, mais ce n´est pas l´unique.

T´E. Quels sont vos projets après le Master ?

J’ai l’intention de créer une structure qui aide à la création de toutes petites entreprises. Je travaille avec un public ciblé dans un objectif plus global de réhabilitation d´un quartier. Le master est un bon moyen pour se construire un bon répertoire professionnel et avoir une vision d’un autre secteur professionnel.

T´E.Est-ce que vous avez rencontré quelques difficultés pendant votre période de formation ?

Dans le Master il y a beaucoup de travail, mais c´est très intéressant. Cette période de formation m’a permis de me créer un réseau solide.

T´E. Quelles différences y a-t-il entre ce master et la formation en économie traditionnelle ?

Je pense que l’économie traditionnelle doit changer et s’adapter aux nouveaux temps. L’expérience a démontré que les formules anciennes ne sont pas valides et il est nécessaire de changer. L´économie sociale et solidaire à elle seule ne peut pas tout faire, mais c’est un bon début…