Comparaison des chiffres Espagne-France

- En Espagne le TGV entre Madrid et Barcelone a été inauguré le 20 février 2008. Après deux ans d´existence le transport ferroviaire s´est pratiquement substitué au pont aérien, avec près de 11.579.000 de passagers, avec une fréquentation constante chaque année.

- Plus d´usagers. Le TGV espagnol a obtenu une part de marché à l’égard de l’avion dans le trajet entre la capitale espagnole et Barcelone de 48,2 %.

- Ponctualité : En 2009, ont été réalisés dans ces trains de Renfe (SNCF espagnole) un total 18.802 trajets, avec une ponctualité moyenne de 98,5 %.

- Fréquences : La quantité de fréquences quotidiennes a considérablement augmenté depuis que la route était ouverte jusqu’à l’actualité, en passant de 17 à 28 voyages par sens.

- Hommes et travail. Le 61 % des usagers du service sont hommes et voyagent pour des motifs professionnels. 40 % des voyageurs utilisent le service une fois chaque deux semaines.

En Midi-Pyrénées.

-  Proximité. En Midi-Pyrénées. 78% de la population réside à moins de 10 kilomètres d’une gare Sncf accessible aux voyageurs par train et 66% à moins de 15 minutes en voiture.

- Toulouse-Paris. La région Midi-Pyrénées se trouve à l’écart des grands axes de trafic. Toulouse, sa capitale régionale, se trouve à l’heure actuelle à plus de 5 heures de train de l’Ile de France. Le projet de ligne à grande vitesse passant par Bordeaux mettrait Paris à 3 heures de Toulouse.

- Voiture ou train. Plus de 90 % des voyages avec nuitée à moins de 1 000 kilomètres sont effectués en voiture ou en train. La voiture représente trois quarts de ces voyages.

- Sur les voyages avec nuitée, le train arrive en tête pour les déplacements compris entre 200 et 500 km, relayé ensuite par l’avion.

- Par air.
- L´avion le plus utilisé. Pour se rendre à Paris ou venir de Paris en région Midi-Pyrénées, l’avion reste le mode de transport le plus utilisé. – Toulouse-Blagnac est le 4e aéroport de province derrière Nice (10,4 millions de passagers dont 3,4 millions avec les compagnies low-cost)

- La part modale de l’aérien est de 49% sur la période 2004-2007 ; le transport par fer représente 27% des trafics (en léger recul depuis les années 2000) et le mode routier 24% (il se maintient).

- Le nombre de voyages dans les 2 sens se monte à 6,4 millions en 2007.

- Le trafic de voyageurs aériens de la région Midi-Pyrénées s’est élevé à 7,2 millions de passagers en 2008 en forte hausse de 6,3 % par rapport à l’an dernier en raison de l’intense activité développée sur l’aéroport de Tarbes- Lourdes-Pyrénées pour les célébrations du 150e anniversaire des apparitions.

- Chemin de fer. En 2008, le Transport Express Régional (TER) sur la région s’élève à 549 millions de voyageurs-kilomètres par le fer soit une hausse de 9,2 % (10 millions de voyages en hausse de 9 %) et à 10 millions de voyageurs kilomètres par la route (300 000 voyages).

Les relations avec les autres régions représentent 42 % du nombre de voyages.